#5étudiants à suivre - Camille

#5étudiants à suivre - Camille

étudiant·e
2021

"plus le temps passe et plus je me rapproche de mon objectif professionnel".

Je m'appelle Camille et j'ai 20 ans, je suis actuellement en deuxième année d'arts graphiques à l'EPSAA 

Mon parcours

J’ai choisi de préparer un Bac scientifique dans un lycée général avec option "Arts Plastiques".

Au collège, j’ai adoré les cours de ma prof d’arts plastiques qui m'encourageait à prendre des cours de dessin. Suivant ses conseils, je me suis inscrite pendant le lycée à l’atelier des petites écuries (Paris 10e).

Ma mère, avec qui j'ai pu découvrir de nombreuses expositions et mon amie d’enfance, passionnée de design, ont contribué à mon goût pour les arts graphiques.  

Après le BAC, de plus en plus passionnée par le dessin, j’ai souhaité trouver une formation qui me convienne.

J’ai fait tous les salons de formation artistique et repéré l’EPSAA, très identifiable (fond jaune, école publique…) - C’est là que je voulais aller ! - Mais je ne pensais pas avoir le niveau suffisant pour m’inscrire à la prépa., alors, pour améliorer ma technique, je me suis inscrite à l’école Prep’art. Je ne pensais pas avoir un super dossier mais je dessinais depuis toujours, ils m’ont fait progresser en me proposant 8 h de graphisme par semaine. Pour moi c’était une découverte totale : l’environnement du graphisme, les logiciels... j’ai adoré !

Mon objectif était de rejoindre l’EPSAA, découvert au salon START, STUDYRAMA et l’ETUDIANT mais aussi lors d’une présentation dans nos murs à Prep’Art et je me suis inscrite au concours de 1ère année, que j’ai réussi !

Mon environnement de travail

Ma semaine commence le dimanche...

Pour moi, « un bon dimanche » est un enjeu de réussite pour la semaine, ma chambre et mon bureau doivent être bien rangés (la vue de certains objets m’empêche de travailler).

J’ai besoin de musique pour me motiver et me concentrer. -  Mes sujets en cours sont toujours visibles et à disposition sur mon bureau, je mets des post-it un peu partout pour ne rien oublier et je me fixe des objectifs pour le week-end.

J’aime travailler et j’ai des capacités à me concentrer très facilement même avec du bruit ambiant.

Mon objet fétiche :

Un Feutre noir, calligraphique « touch », qui ne me quitte pas et me permet de choisir l’épaisseur du trait.

Mon avenir professionnel ?

Je voudrais être indépendante financièrement en travailler dans une agence ou en free-lance. Dans mon futur métier de DA, j’aimerais être polyvalente et toucher aux domaines de l'édition (affiche, identité visuelle, pochettes d’albums, etc.).En agence, j’espère bénéficier d'un environnement stimulant, recevoir des projets intéressants, travailler en groupe... 

Quand je serai autonome, j’aimerais pouvoir choisir mes clients, travailler avec des personnes captivantes, passionnées et explorer différents domaines comme la musique, les éditions pour enfants….

Quels moyens je me donne ?

J’essaye d’approfondir par moi-même tous les domaines du graphisme qui m’intéressent et je me renseigne énormément sur mon futur métier grâce à des ouvrages, vidéos, expositions ...

Je ne peux pas me passer des livres (surtout les catalogues d'Art). J'adore les collections Beaux Arts Magazines et Fisheyes Magazines, qui me font découvrir de nouveaux artistes et de nouvelles expositions. Je m'inspire aussi beaucoup de l'univers musical pour nourrir ma créativité.

Ce que j'attends de l'EPSAA

Acquérir de nombreuses compétences, savoir être autonome, maîtriser des logiciels variés, apprendre le métier de DA et découvrir ses différentes facettes, tout cela grâce au professionnalisme et à l’ambition de mes professeurs au sein de l'EPSAA. 

#5etudiantsAsuivre

Sur www.epsaa.fr et sur Linkedin, suivez, chaque semaine, le parcours de Victoria, Keziah, Canelle, Nikita et Camille, étudiant.e.s à l'EPSAA